Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le chien de race bouvier bernois : son histoire et son élevage

Gros nounours à poils longs, le bouvier bernois est un chien originaire de Suisse, possédant un caractère docile. Très attachant, ce bouvier suisse ne pose pas de gros problème s’il a été élevé avec soin. Voici quelques conseils d’éducation pour profiter au mieux de ce gros toutou.

Les origines

La légende raconte que les bouviers bernois descendent des grands chiens amenés par les Romains, lors de leur conquête de la Suisse. Ils se seraient accouplés avec les chiens locaux. Il en résultat une race de chiens de montagnes, gardiens de vaches d’où "bouvier".

Le bouvier bernois était un chien répandu dans les Préalpes suisses. Utilisé comme chien de garde des maisons et des troupeaux et de trait, il était nommé "Dürrbächler", en relation avec Dürrbach, hameau qui se trouve dans le canton de Berne.

L’histoire

Dès 1902, des bouviers furent présentés à des expositions canines. En 1907, des éleveurs de la région de Berthoud (Burgdorf) fondèrent le "Club Suisse du Dürrbächler", et fixèrent les traits principaux de la race.

En 1910, 107 sujets furent présentés lors d’une exposition canine. Rebaptisé "bouvier bernois" en 1913, ce chien a connu un grand succès et se répandit dans toute la Suisse et en Allemagne du Sud.

Longtemps utilisé pour transporter les bidons de lait en tirant une charrette, le bouvier a été connu sous le nom peu flatteur de "cheval du pauvre". Certains pensent que le bouvier a été croisé en 1949 avec un terre-neuve afin d’adoucir son caractère.

Le chien

Mesurant jusqu'à 70 cm pour les mâles et pesant jusqu’à 60kg, le bouvier peut vivre environ 10 ans. Son pelage est tricolore - blanc et brun sur fond noir-. sa queue est touffue, ses oreilles noires, pendantes, triangulaires avec le bout arrondis. Les extrémités de ses pattes sont blanches.

C’est un chien docile qui réclame une quantité énorme d’affection. Demandant peu d’exercice, ce « pot de colle » est un modèle de calme et de tendresse. Il est adorable avec les enfants et s’entend facilement avec les autres animaux.

Son éducation

Chiot, c’est un modèle. Il ne pose pas le plus petit problème et cela peut également faire oublier qu’un peu d’éducation est nécessaire. Ne surprotégez pas votre chiot, cela peut en faire un chien craintif.

L’éducation doit être ferme, mais surtout sans brutalité. Interdisez-lui dès son plus jeune âge ce qui sera interdit lorsqu’il sera adulte. Pour exemple, le fait qu’il saute sur les personnes. C’est adorable lorsque c’est un chiot, c’est autre chose lorsqu’il est adulte !

Entre 8 et 10 mois, votre chien peut devenir têtu. Ne vous laissez pas faire. Ayez "le NON" fort et clair.

She will never let us down !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :