Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Comment bien accueillir un chiot ?

On n’adopte pas un chien comme on achète un objet. Il faut s’en occuper, il est vivant et a des besoins. Il peut tomber malade, doit être nourri, promené et aimé.

Votre relation débute dès l’instant où il rentre dans votre vie. Faites les bons gestes dès cet instant.

 

Le voilà qui arrive sous son nouveau toit. Les premières impressions vont durer. Son arrivée au foyer n’est pas pour lui une fête, bien au contraire. Imaginez-vous propulsé, sans amis, ni voisins, dans un lieu inconnu avec des gens inconnus.

Laissez-lui un peu de temps pour s’habituer et observez-le. Ses premiers pas vous apprendront qui il est : curieux, craintif, câlin, …

 

Ne lui parlez pas trop : le chiot n’est pas un enfant, il ne comprend pas le langage verbal, seulement le ton, les gestes, les postures, les mimiques. Il a besoin de se reposer, veillez à lui préparer un coin tranquille, semi-clos, obscur.

 

Il y a de fortes possibilités qu’il ait besoin d’uriner (ou autre !). Ne le fâchez pas. Déplacez-le à l’endroit prévu à cet effet (un petit coin tranquille avec du papier  journal ou une couche spécifiquement prévue à cet effet.) Félicitez-le lorsqu’il a bien fait. Ne le grondez pas. Il ne connaît pas les coutumes locales ! De plus pour lui, le fait de le gronder c’est s’occuper de lui. C'est justement ce qu’il souhaite. Punir un chien c’est le bouder, l’éloigner, l’enfermer.

 

Contrairement à l’humain, le chien a besoin d’autorité et de routine pour se sentir à l’aise. Il déteste le changement et trop de liberté le déstabilisera.

Le chien ne  veut qu’une chose : l’attention de son maître. Le reste a relativement peu d’importance. Inculquez-lui des ordres simples rapidement : Viens, Assis, Pas bouger. 

Ces ordres sont la base de sa vie sociale et familiale.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :