Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Ginkgo en bonsaï

De la famille des Ginkgoaceae, le Ginkgo biloba est un arbre magnifique. Dit arbre aux quarante écus, il porte chance, en Asie. Si vous ne possédez pas un grand espace pour le voir vieillir, il vous est possible de le cultiver, en pot, afin d’obtenir un superbe bonsaï. Voici un petit guide pour obtenir un arbre nain, en bonne santé.

La naissance

Deux solutions s’offrent à vous, récupérer des graines de Ginkgo ou le bouturer.

  • Semez les graines, au début du mois de mars, dans un mélange de sable et de terreau, bien aéré.
  • Vous devez voir la germination apparaître, en deux à trois semaines. À partir de là, vous devez faire preuve de patience. Ne changez pas la plante de pot, pendant un an. Le Ginkgo pousse d’environ 15 à 20cm, par an.

La méthode par bouturage se fait, en automne. Coupez de jeunes branches et enduisez-les d’hormones de bouturage. Placez-les, ensuite, dans un mélange sable-terreau.

La pousse

%%% De type grand bonsaï (50cm), le Ginkgo a une pousse lente. La première ramification apparaît au bout de 2 à 3 ans. Puis, la croissance ralentit. Il lui faut du soleil, de l’humidité et un espace bien aéré. Il supporte entre -5° et 30°.

Les jeunes sujets apprécient peu le plein soleil. Les jours très chauds, vaporisez le feuillage. L’arrosage doit être régulier, lors de la période de croissance. En hiver, limitez l’apport d’eau. Les feuilles jaunissent, en automne, et tombent en hiver. Les fruits ont la taille d'une petite cerise.

Le rempotage

Les racines des Ginkgos ont également une pousse lente. Il vaut mieux, donc, ne pas rempoter souvent, seulement, tous les deux à trois ans. Le rempotage se fera début mars.

Le substrat idéal pour les jeunes sujets et les débutants est l’"akadama". Ensuite, il faudra un mélange très drainant : 1/3 de gravier, 1/3 de sable et 1/3 d’akadama. De mars à juillet, vous pouvez ajouter un fertilisant organique de type Biogold, tous les 15 jours.

La taille

Si vous voulez voir votre Ginkgo avoir une bonne ramification, évitez la taille en vert. Taillez plutôt, sur bois, en hiver. N’oubliez pas d’appliquer un mastic fongicide. Le ginkgo se cicatrise, en effet, mal.

Les Japonais apprécient les Ginkgos nains, en forme de flamme. Il est aussi possible de lui donner une forme droite, avec troncs multiples ou en forêt.

Pour mettre en valeur votre arbre, deux couleurs de poteries sont préférables : le bleu cobalt, qui met en valeur les feuilles or, en automne, et le brun qui rehaussera le vert des feuilles.

Pour en savoir plus

Le site Ginkgobonsai.be présente de magnifiques photographies (catalogue) et des conseils avisés.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :